Communiqué de Presse : les sélectionneurs et les accouveurs, premières victimes de la baisse des restitutions

12/03/2013
Le Syndicat national des Accouveurs rappelle que le métier de l'accouvage nécessite d'anticiper de 18 mois les besoins du marché. En annonçant la baisse des restitutions, la Commission Européenne n'a pas tenu compte de cette contrainte.

Les niveaux actuels de production de l'accouvage Français à destination des élevages qui approvisionnent les abattoirs exportateurs de poulets représentent 1/3 de la production nationale, et toute modification de ces volumes déséquilibrerait l'ensemble des entreprises d'accouvage Français.

Retrouvez le Communiqué de Presse du SNA en cliquant ici.

 

Espace Membres



Actualités

Plaquette du Syndicat des Accouveurs

Le Syndicat des Accouveurs a réalisé une plaquette de présentation du syndicat et du secteur...
Lire la suite

Pays de la CAN : ouverture aux...

Les pays de la Communauté Andine des Nations (Colombie, Équateur, Pérou, Bolivie) ont levé...
Lire la suite

Parution de la mise à jour des...

Ce document a pour objectif d'actualiser la brochure CORPEN de 2006 visant à fournir une...
Lire la suite
silhouettes

Conception : Startup